Les propriétés et la signification de pierre Cordiérite

La cordiérite donne des pierres fines d’une nuance de bleu, très raffinée, un bleu rompu, tirant sur le violet. Le pléochroisme très marqué de ses grands cristaux fait que la cordiérite change de couleur selon la direction des rayons lumineux qui l’atteignent et selon l’angle de vision. Il suffit donc de la bouger pour la voir changer de ton. Ce trichroïsme va du bleu au bleu aux reflets jaune et bleu/violet ; l’incolore et les gris sont parfois également au rendez-vous.

Certains chercheurs pensent que la cordiérite était cette fameuse pierre du soleil qu’utilisaient les vikings pour s’orienter sur mer quand le ciel était couvert. Ses propriétés optiques auraient permis de connaître la position du soleil malgré les nuages.

Pierre gemme Cordiérite
Pierre naturelle Cordiérite


Minéralogie de la pierre Cordiérite

Composition, cristallographie

Le minéralogiste Lucas décrivit et nomma la cordiérite en hommage à Louis Cordier qui le premier, en avait entamé la description en 1813, et l’avait appelé “dichroïte” faisant allusion à son polychroïsme, “dichroïte = roche bicolore”.

On utilise aussi parfois le mot “iolite” qui fait référence à sa couleur bleu violet. Son éclat est vitreux à mat.

L’apparence de la cordiérite quand elle est altérée, la fait parfois confondre avec la serpentine, autre silicate. Non altérée, elle peut être prise pour du quartz.

La cordiérite fait partie des silicates, sous-groupe des cyclosilicates depuis peu de temps, car elle était auparavant classée dans le groupe des tectosilicates. Les nouvelles techniques d’investigation minéralogique ayant permis de mieux définir sa composition chimique et de ne pas tenir compte que de sa topologie.

Cette pierre est un silicate ferro-magnésien constituée de silicate de magnésium et d’aluminium), dont les cristaux font jusqu’à 18cm. Sa fracture est irrégulière et va du subconchoïdal à conchoïdal. Son système cristallin est orthorhombique pseudohexagonal.

Quand son système est hexagonal, on la nomme “indialite “qui est son polymorphe. Elle est difficilement clivable. C’est une pierre dure et tenace, dureté de 7 sur l’échelle de Möhs, insoluble dans l’acide et résistante au feu.

Elle forme une série avec la sékaninaïte.

Gîtes et gisements

Les cordiérites de qualité gemme proviennent surtout de Birmanie et Sri Lanka. On en trouve aussi en moindre quantité et qualité en Inde, Madagascar, Brésil, Etats-Unis, en Europe : Norvège et Ardèche. En France, la cordiérite se présente le plus souvent sous une forme altérée, c’est à dire associée à d’autres minéraux, sous cette forme on la nomme “pinite”.

La pinite du Massif central est connue pour sa beauté : “pinite d’Auvergne”.

Utilisation en ornementation et bijouterie joaillerie

La cordiérite était peut-être la fameuse pierre du soleil des vikings mais elle était certainement utilisée comme talisman par les navigateurs car même non définie cette pierre fut utilisée en pendentif porte-bonheur et aussi en cabochon d’ornement de parure et objet.

Les Amérindiens l’utilisaient de la même manière car ils la considéraient comme une pierre sacrée. C’est une pierre très dure que le clivage rend parfois difficile à travailler mais à bon joaillier rien d’impossible et la cordiérite reste particulièrement appréciée quand elle est transparente et bi ou tricolore malgré les complications de taille et de sertissage, car il faut la tailler dans un axe précis pour la mettre en valeur.

A dominante bleu vif, on l’appelle parfois “saphir d’eau” même si cette appellation est officiellement interdite.

Cette propriété caractéristique de la cordiérite et qui la différencie de toute imitation, est particulièrement mise en valeur par la taille facettée à degrés, à table rectangulaire, ovale ou circulaire.

Des inclusions de lamelles d’hématite qui la rendent toute scintillante sont également estimées et la pierre se définit alors comme cordiérite “bloodshot” (injectée de sang). Il existe aussi des cordiérites à effet oeil de chat, lesquelles sont plutôt taillées en cabochon lisse.

La plus grande cordiérite taillée figure au British Museum, elle pèse 855 carats.

Traditions et Lithothérapie de la Cordiérite

Pierre sacrée en Amérique, elle était considérée comme catalyseur des pouvoirs divinatoires.

Les lithothérapeutes jugent la cordiérite comme une pierre d’ancrage permettant de mieux maîtriser l’envol des perceptions et des idées. Elle donne de l’intuition et de l’initiative. Cette pierre fine portée en pendentif, ou en bracelet, chasse les angoisses, les hésitations, la confusion, tout ce qui empêche d’aller de l’avant.

D’un point de vue physique on la dit bonne pour tous ceux qui souffrent de problèmes hépatiques.

Elle est conseillée aux personnes qui abusent des bonnes choses afin de remédier aux dégâts causés à leur corps mais aussi à apaiser leur dépendance.

La cordiérite est bénéfique aux signes de la Vierge et de la Balance.

Nous utilisons des cookies internes et tiers pour améliorer nos services et votre expérience d'achat.
Si vous poursuivez votre navigation, nous considérons que vous acceptez notre
Top