Marbre, variétés et propriétés

Le marbre est une roche métamorphique calcaire aux nombreuses utilisations dans l’industrie du bâtiment, les arts décoratifs et la statuaire, il n'est donc pas considéré comme une pierre gemme. Il fut peu utilisé en bijouterie sinon comme pierre d’imitation, par les faussaires. Néanmoins les artisans actuels redécouvrent la beauté intrinsèque du marbre qui est un matériau accessible, aux nombreuses variétés, facile à travailler en perles et cabochons de grand format, et qui peut se préter à des créations originales.

Marbre
Marbre


Description et Gisements

Le mot marbre vient du grec et signifie “pierre miroitante” . Il est issu du métamorphisme de la roche calcitique et il est très proche du calcaire lui-même. Le marbre se reconnaît cependant à sa cristallisation en gros grains reconnaissables à l’oeil nu. Ses arêtes sont translucides et il ne contient ni cavités, ni fossiles, contrairement aux calcaires.

Le marbre est une matière compacte, parfois translucide, rarement d’un blanc pur. En fonction de sa composition minérale, il peut présenter des couleurs extrêmement variées mais il est parcouru de veinures ou tacheté, rubanné etc, aspect d’où est tiré le qualificatif de “marbré”.

Le marbre est une roche répandue par le monde mais pas toujours simple à exploiter du fait de contraintes tectoniques. L’Europe est riche en marbre, on peut citer la France et l’Espagne avec les Pyrénées où l’on recensa 120 variétés de marbre, les Alpes et leurs marbres verts (serpentine), la Belgique pour ses marbres noirs et rouges, l’Allemagne et le Tyrol, le Devonshire en Grande Bretagne, l’Espagne, le centre du Portugal, la Suisse, et l’Italie, , dont les marbres de Carrare en Toscane, par exemple, demeurent célèbres.

Variétés de Marbre

    Les variétés de marbre sont nombreuses, voici quelques exemples :
  • marbre de Yule que l’on trouve dans le Colorado et dont le nom est celui de Georges Yule, un ingénieur qui a su reconnaître la valeur de cette matière. C’est une variété de marbre très pur et très blanc, célèbre pour constituer quelques un des grands monuments américains tel le mémorial de Lincoln
  • marbre de Luni, Italie, lui aussi, blanc et d’une grande pureté. Célèbre dans l’antiquité, le gisement est aujourd’hui épuisé
  • marbres de Sarrancolin (Pyrénées), les marbres de Sarrancolin, polychromes célèbres, ont participé à la construction du Château de Versailles, et forment les colonnades du Grand Opéra de Paris, certains décors du Hall de l’Empire State Building
  • marbres rouges du Jura. 93 des 543 communes du Jura possèdent des gisement divers de marbres dont beaucoup ont été exploités au cours de ces derniers siècles.
  • Paséine ou marbre paysager de Florence

Marbre et bijouterie

Le marbre a fait son apparition dans les salons où l’on révèle la mode et ses tendances.

De grands créateurs, ont donné à admirer des marbres-bijoux, géométriques, sculpturaux, révélant la beauté de leur matière, leurs veinures laiteuses, leur texture incomparable et leurs nuances inédites.

Eddie Borgo, New-yorkais, Bulgari, Italien, ont conçu toutes ces dernières années, différents articles de bijouterie joaillerie ornés de pièces de marbre. Bague Todd’s, collier de Stella Mc Cartney, boucles d’oreilles Dior-Set, toutes créations où le moderne rejoint l’antique.

Des artisans du monde entier ont entrepris de nous séduire grâce à des bijoux innovant constitués de perles, de cabochons, de figurines, de marbre.

Marbre et lithothérapie

  • Les grecs utilisaient de la poudre de marbre pour soigner les maux gastriques.
  • la Paséine ou marbre paysager de Florence fortifie les os. Elle est en outre indiquée pour expérimenter les voyages astraux.
  • Le marbre blanc et pur est reminéralisant, il est réputé éloigner les addictions à l’alcool ou aux drogues.

À visiter

Le Musée du Marbre est à Bagnères de Bigorre, dans les Hautes-Pyrénées. Il est installé dans les locaux des anciens thermes du Salut et présente 170 marbres pyrénéens. On peut y admirer d’autres marbres français et européens et prendre connaissance de ce qu’est un atelier de marbrier. Au XIXe siècle, 1000 Bagnérais travaillaient dans l’industrie du marbre.

Nous utilisons des cookies internes et tiers pour améliorer nos services et votre expérience d'achat.
Si vous poursuivez votre navigation, nous considérons que vous acceptez notre
Top